Rechercher


Andalousie : Basta à la crise générée par la finance !

04/09/2013 07:00

 

Séville : des syndicalistes volent du matériel scolaire pour le distribuer aux familles pauvres :

 

"En Espagne des militants de gauche se sont emparé de matériel scolaire dans un supermarché de Séville dans le sud. Ces membres du Syndicat andalou des travailleurs sont sortis avec dix chariots remplis de marchandises, dans le but de les distribuer aux familles en difficulté.

 

A l'approche de la rentrée, les familles en difficulté financière doivent faire face à l'achat des livres et du matériel scolaire. A Séville, un groupe de "Robin des bois" modernes a décidé de venir à la rescousse. Plus de 200 militants du Syndicat andalou des travailleurs (SAT) ont rempli dix chariots de cahiers, stylos, crayons, gommes et dictionnaires pour les redistribuer aux familles pauvres. Le ministère de l'Intérieur a promis de réagir fermement.

 

L'Espagne souffre terriblement de la crise financière de 2008 :

 

Plongée dans une profonde crise depuis l'éclatement de la bulle immobilière en 2008, l'Espagne souffre d'un chômage record de 26,26% auquel vient s'ajouter un plan d'austérité mis en place pour juguler les déficits du pays qui inquiète les associations humanitaires. "Le pourcentage de pauvreté chez les enfants en Espagne était déjà structurellement élevé en 2008, autour des 20%", explique Marta Arias, responsable des politiques de l'enfance de l'Unicef Espagne. Mais "avec la crise, les chiffres s'aggravent d'année en année et non seulement il y a plus d'enfants en dessous du seuil de pauvreté mais en plus, ils s'enfoncent dans la pauvreté", ajoute-t-elle.

 

Des enfants souffrent de la malnutrition :

 

En 2011, quasiment 2,3 millions de mineurs espagnols (27,2%) vivaient dans des foyers avec peu de moyens. "Les écoles comme les pédiatres nous disent qu'il y a de graves problèmes de malnutrition", s'alarme Magdalena Sánchez, directrice des services sociaux du gouvernement de gauche de la région andalouse.

 

Trois repas par jour assurés aux enfants dans le besoin :

 

"L'Andalousie a mis en place en juin un plan qui prévoit de garantir trois repas par jour aux quelque 11.000 mineurs dans le besoin. Avec l'arrivée des vacances, il était fondamental qu'il n'y ait pas de coupure", poursuit-elle. Ainsi, 56 écoles d'été sont restées ouvertes pour 4.000 enfants."

 

 

Texte : http://campagneannulationdesdettesprivees.wordpress.com/2013/09/01/seville-des-syndicalistes-volent-du-materiel-scolaire-pour-le-distribuer-aux-familles-pauvres/ - Photo : http://www.dna.fr/economie/2012/08/29/colere-en-marche