Rechercher


Aurore Martin, livrée honteusement à la police espagnole

14/11/2012 07:00

 

Communiqué du Parti de Gauche :

 

"Soutien du Parti de Gauche (PG) à Aurore Martin, militante et citoyenne française livrée à la police espagnole.

Militante du parti indépendantiste basque Batasuna (interdit en Espagne mais légal en France), Aurore Martin, citoyenne française, est poursuivie en Espagne pour avoir participé à des réunion publiques, sous l’inculpation de « faits de participation à une organisation terroriste, et terrorisme ». Elle vient d’être arrêtée dans les Pyrénées Atlantiques et immédiatement extradée en Espagne où elle est aujourd’hui passible d’une peine de 12 ans de prison et où elle sera traduite devant des juridictions d’exception qui n’ont jamais condamné les actes de torture de la police espagnole perpétrés à l’encontre des militants basques.
 
Là où en 2011, Guéant et Sarkozy avaient reculé devant la mobilisation des nombreux soutiens de gauche comme de droite de la militante politique, Valls et Hollande n’ont pas hésité une seconde à livrer, sous couvert d’un mandat d’arrêt européen, une citoyenne française poursuivie pour des faits légaux dans notre pays. Ils bafouent ainsi les libertés d’opinion et d’expression reconnues par notre constitution et trahissent honteusement les principes fondateurs de la gauche. Les désaccords politiques que nous avons avec Aurore Martin et son parti n’empêchent en rien le Parti de Gauche de rappeler son combat contre la criminalisation des activités militantes, syndicales et associatives. Il condamne donc vigoureusement cette mesure et exige du gouvernement qu’il mette tout en œuvre pour qu’Aurore Martin soit de retour en France dans les meilleurs délais."

 

Communiqué du Parti Communiste :

 

"Arrestation Aurore Martin : "Une page déshonnorante pour notre pays".

Sitôt arrêtée, lors d'un contrôle routier présenté comme "fortuit", Aurore Martin a été remise aux autorités espagnoles dans le cadre de l'exécution d'un mandat d'arrêt européen. Ce que Guéant n'avait pas osé faire, le ministre Valls vient de le commettre. Quelle honte !

 

Qu’est-il reproché à Aurore ? Sa participation à des réunions publiques et des écrits politiques au titre de son appartenance à Batasuna, un parti interdit en Espagne. Il est insupportable et indigne qu’une personne de nationalité française, militante d’un parti autorisé en France, soit extradée pour des faits eux-mêmes non punissables dans notre pays. Cette arrestation remet en cause un principe essentiel reconnu en France, à savoir le refus d’extradition pour motifs politiques. Le Gouvernement Ayrault vient d'écrire une page déshonorante pour notre pays. Le Parti communiste exprime son indignation et appelle l'ensemble des républicains à exprimer leur condamnation. Les parlementaires communistes interpelleront le gouvernement pour connaitre les conditions réelles de l'arrestation et de l'extradition immédiate en Espagne d'Aurore Martin."

 

Communiqué de la Gauche Unitaire :

 

"Liberté pour Aurore Martin.

Gauche Unitaire condamne sans appel l’arrestation d’Aurore Martin et sa remise aux mains de la police espagnole. Citoyenne française, cette militante politique est poursuivie par l’Etat espagnol et risque 12 ans d’incarcération dans les prisons espagnoles pour s’être exprimée politiquement (dans des réunions, conférences de presse, médias) en tant que membre de Batasuna, organisation légale en France.

 

Gauche unitaire attachée au respect des droits humains fondamentaux et des libertés individuelles, à l’expression politique, et au respect des droits de la défense, condamne le transfert d’Aurore Martin vers l’Espagne. Le cas d’Aurore Martin est symbolique du scandale de l’utilisation par les Etats du Mandat d’Arrêt Européen. Une personne ne devrait pas pouvoir être poursuivie par les autorités d’un pays européen pour des faits que ses propres autorités ne considèrent pas comme illégaux. Pour Gauche Unitaire, la résolution politique du conflit et l’instauration d’une paix définitive au Pays-Basque passe nécessairement par la prise en compte des aspirations de la population basque.

Nous appelons à participer aux manifestations du 10 novembre à Bayonne en faveur des droits des prisonniers basques ainsi qu’à toutes les actions unitaires de solidarité et de mobilisation pour la libération d’Aurore Martin."

 

Communiqué de la Gauche Anticapitaliste :

 

"Aurore Martin, sous le coup d'un mandat d'arrêt européen depuis 2010, a été arrêtée à 16 heures et remise à la Guardia civil à 19 heures. La militante française est donc entre les mains de la police espagnole pour son appartenance à Batasuna, organisation indépendantiste basque, légale du côté français.

 

Elle est victime des propos récents de M. Valls s'engageant à combattre l'ETA. Alors que cette organisation a décidé de renoncer à la lutte armée il y a un an et qu'une nouvelle page politique s'est ouverte au Pays basque, cette décision est une véritable provocation des gouvernements français et espagnol. La Gauche anticapitaliste, membre du Front de gauche, condamne cette décision scandaleuse du ministre de l'Intérieur et du gouvernement Ayrault. Cette politique liberticide ne doit pas rester sans réponse. La Gauche anticapitaliste sera partie prenante de toute action et mobilisation pour exiger la ibération immédiate d'Aurore Martin."

 

 

Textes : http://www.lepartidegauche.fr/actualites/communique/soutien-pg-aurore-martin-militante-citoyenne-francaise-la-police-espagnole-17739 - http://www.pcf.fr/30776 - http://gauche-unitaire.fr/2012/11/06/liberte-pour-aurore-martin/ - http://www.gauche-anticapitaliste.org/content/communique-de-la-gauche-anticapitaliste-liberez-aurore-martin

Photo : http://blogs.mediapart.fr/blog/poj/041112/la-france-trahie-daurore-martin