Rechercher


Codifére Gracia Calor - Abdelhafid Kada

05/08/2013 07:00

 

"Fier hidalgo, échevelé aux biseaux des croix,
Elève ton cri ciseau
Découpé d'accords doux de grenades.
Eveille le voila d'haleine des roseaux,
Retenu de branderilles,
Immaculé de phalènes
Cautérisée sur l'écorce de ta tombe.
Ô poète de provende,


Grandi aux matilles tressées des citroniers,
Apporte tes nards en noria
Roulées de femmes battues de guitares.
Cher poète, embrase encore l'orange sèche du monde,
Infante en régence d'hiver.
Ainsi, la neige andalouse, regardée du lointain


Livre de Juillet, chantera ses baisers
Olives en flocons de mémoires.
Rira, alors, Santiago, tandis que la lune, en son
Chaintre, tournera les cordes de son poignard
Argenté au chaleil pourpre des toreros."

 

 

(Abdelhafid Kada)

 

 

Peinture "Basalte" de Charles Rouvière