Rechercher


Expulsions inacceptables à Notre-Dame-des-Landes !

19/10/2012 07:00

 

Répression policière à Notre-Dame-des-Landes :

 

"L’Etat n’a-t-il rien d’autre à faire ? La Confédération paysanne dénonce l’opération policière de grande ampleur engagée ce matin (mardi 16 octobre) par l’Etat sur le site du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes pour en déloger les occupants. Par cet acte de pure répression arbitraire vis-à-vis de personnes vivant depuis des mois sur des lieux inoccupés, les autorités publiques se discréditent sur la forme pour masquer leurs incohérences sur le fond. L’inutilité de ce projet, son inopportunité financière, et son non-sens social et environnemental mériteraient une approche autrement plus intelligente que celle adoptée actuellement.

 

La Confédération paysanne soutient les victimes de ces violences. Elle poursuivra son action pour dénoncer ce type de projet en total décalage avec les enjeux locaux et nationaux : préservation des terres agricoles, souveraineté alimentaire, défense de l’emploi agricole, vitalité des territoires, maintien des zones humides…Tous ces enjeux sont régulièrement repris dans les discours de nos gouvernants mais l’interprétation qui vient d’en être faite ce matin sur le terrain en dit long sur le chemin à parcourir pour les traduire concrètement ! Contact : Philippe Collin, Porte-parole : 06 76 41 07 18"

 

Confédération Paysanne

 

 

Le gouvernement contre les citoyens :

 

"Les expulsions réalisées ce matin mardi 16 octobre à Notre Dame Des Landes sont inacceptables. Le Parti de Gauche apporte une nouvelle fois tout son soutien aux opposants à ce projet inutile et nuisible. Les expulsés sont des citoyens qui vivent là, travaillent, emmènent leurs enfants à l’école. Cette criminalisation des luttes et résistances ne peut plus durer. Quand on se dit de gauche on ne gouverne pas contre les citoyens !

 

Et que dire de la cohérence écologique de ce gouvernement ? Le projet d’aéroport est totalement contraire aux beaux discours de François Hollande sur la lutte contre l’artificialisation des sols lors de la conférence environnementale. Les événements de ce matin le montrent, il n’y avait pas de quoi se féliciter de la signature d’ un pseudo moratoire sur les expulsions quelques jours avant la nomination du Premier ministre Ayrault... Après cela qui pourra encore croire un seul mot de ce gouvernement ?"

 

Le Parti de Gauche

 

 

Infos : http://www.lepartidegauche.fr/actualites/communique/expulsions-nddl-le-gouvernement-contre-les-citoyens-17369 - http://www.reporterre.net/spip.php?article3331 - http://lutteaeroportnddl.wordpress.com/