Rechercher


Millau : Traité Merkozy (TSCG) ou la Dictature Financière

02/08/2012 07:00

 

Pétition pour un référendum sur le nouveau traité Européen

 

"Le TSCG !!! Savez-vous ce que c’est ? Le traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l’Union Européenne a été écrit par le sinistre tandem Merkel-sarkozy. Il a d’ailleurs été baptisé "traité Merkozy".
Ce traité vise à imposer des politiques économiques et sociales à tous les pays de l’Union Européenne, basées sur des critères d’austérité tels que le gel des salaires, l’extension de la précarité, la casse des codes du travail, le recul de l’âge de la retraite, la privatisation des services publics, la restriction des moyens attribués aux différentes collectivités territoriales.

 

Avec ce traité, les parlements ne disposeraient plus d’aucuns pouvoirs en matière économique et sociale, puisqu’ils seraient entre les mains de commissions européennes non élues, n’ayant comme légitimité, que le fait d’être les bras armés des financiers et des banques. Nous sortirions ainsi du cadre républicain et nous subirions un autre régime, de caractère dictatorial, les actionnaires, les banquiers et les financiers jouant collectivement le rôle de dictateur ou du monarque d’avant 1789 ! Et ce pour imposer un système qui place les citoyens, les travailleurs, en guerre sociale et économique les uns contre les autres, pour le plus grand profit de ceux qui tirent les ficelles et qui s’engraissent.

 

"La guerre est un massacre, une tuerie de gens qui ne se connaissent pas, au profit d’une poignée qui se connaissent, mais qui eux ne se tuent pas". C’est aussi vrai pour la guerre économique et sociale et c’est ce que l’on veut nous imposer avec le TSCG ! Pendant la campagne électorale, F.Hollande avait promis de refuser ce traité et d’imposer à la chancelière allemande, une renégociation. En fait, il a capitulé, il s’est couché, obtenant pour faire avaler la pilule, un pacte de croissance, n’ayant aucune valeur juridique, puisque ne faisant pas partie du traité. Bref, une coquille vide et une arnaque destinée à nous détourner de l’essentiel.

 
Le pire, c’est que comme la droite, F. Hollande et son gouvernement, tentent d’imposer ce coup d’Etat en catimini, en masquant les enjeux du traité, et en ne le faisant voter que par le Parlement où ils disposent d’une majorité d’autant plus forte que des dirigeants de l’ UMP ont déjà dit qu’ils le voteraient.

 

Le PCF et ses alliés du front de gauche, comme bon nombre d’associations, réclament un débat public sur le contenu de ce traité, suivi d’un référendum, pour créer les conditions d’une véritable réorientation de la construction européenne, qui aujourd’hui va dans le mur, faisant le lit de tous les nationalismes fascistes.

 
A l’initiative du journal "L’Humanité", circule une pétition que nous vous appellerons à signer dans les prochains jours."

 

André Perez (PCF/Front de Gauche)

 

 

Photo et texte : http://pcfmillau.org