Rechercher


Sécurité Sociale : Système de solidarité nationale

12/02/2013 07:00

 Episode 14 : A ta santé !

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=W9_PidNx8bs

 

Création de la Sécurité Sociale, le 4 octobre 1945 :

 

"Une ordonnance crée aujourd’hui la sécurité sociale, en substituant à divers organismes déjà existants un réseau de « caisses » géré par l’Etat. Elle a pour but de protéger la population des risques sociaux, en lui offrant une aide financière en cas de difficultés, et se divise en quatre branches : maladie, accidents du travail et maladie professionnelle, vieillesse et veuvage, et famille. La sécurité sociale n’est pas une idée nouvelle en France, où de multiples systèmes de protection existaient dès le 19e siècle. En 1893, les personnes démunies pouvaient déjà bénéficier d’une assistance médicale gratuite, et en 1898, d’une aide en cas d’accident du travail. Un système d’aide sociale à l’enfance a été créé en 1904, et une assistance aux personnes infirmes et incurables existe depuis 1905. Une caisse de compensation, ancêtre des caisses d’allocations familiales, a vu le jour en 1918. Cependant, ces systèmes n’étaient pas unis et fragiles. Depuis 1930, les salariés français doivent avoir une assurance, mais celles-ci sont gérées par des organismes privés qui cherchent à faire du profit.

 

Pendant la seconde guerre mondiale, la France prend conscience de la nécessité d’un système de solidarité nationale, et, sous l’influence de De Gaulle, le Conseil National de la résistance inscrit la création de la sécurité sociale dans son programme. En 1945, la création de la sécurité sociale répond à un triple but : unifier la couverture sociale, la généraliser et étendre les risques pris en charge. Elle est influencée par deux systèmes ; d’abord le rapport Beveridge, de 1942, qui, sous forme de réflexion sur le welfare state, imagine une assurance où les salariés cotisent chaque semaine et bénéficient en échange d’une protection universelle, fondée sur les besoins et non sur les revenus, financée par l’impôt et unie car gérée par l’Etat. Elle est influencée d’autre part par le système Bismarckien, qui définit une protection où seuls les travailleurs sont protégés, avec des cotisations proportionnelles au salaire et des prestations proportionnelles aux cotisations. La protection est obligatoire pour les salariés qui gagnent moins qu’un certain montant, et elle est gérée par les employeurs et les salariés eux-mêmes.

 

En France, la sécurité sociale est financée par les cotisations et gérée par les syndicats et le patronat. Des régimes différents existent, pour les salariés et les employeurs. Mais certaines professions ayant refusé d’être affiliées au régime général afin de conserver certains avantages, elles bénéficient de régimes spéciaux. La France rattrape donc son retard sur les autres pays industrialisés au niveau de la protection sociale. Le 22 mai 46, tous les français, salariés ou non salariés, pourront bénéficier de la sécurité sociale."

 

 

Vidéo Youtube de Lardon : http://lardon.wordpress.com/

Texte : http://www.live2times.com/1945-la-securite-sociale-est-creee-e--5436/