Rechercher


SMIC à 1 700 euros brut

21/06/2012 07:00

 

Quel est le constat ?

 

Notre pays a le mérite d'avoir un salaire horaire minimum, contrairement à d'autres comme l'Allemagne, permettant d'exiger à un employeur de ne pas payer un salarié en dessous du montant fixé par ce que l'on nomme le SMIC : Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance. En france, aujourd'hui et depuis le 01 janvier 2012, le SMIC est fixé à 1 398,37 euros brut par mois. Cette somme correspond en réalité à 1 096,94 euros net par mois et est relative à 35 heures de travail hebdomadaires.

 

Toutefois, eu égard aux conditions de travail de plus en plus difficile et au pouvoir d'achat sans cesse réduit, le SMIC est aujourd'hui trop bas pour permettre aux ménages de pouvoir vivre décemment. Beaucoup sont obligés de faire des heures supplémentaires pour garantir une rentrée suffisante et ainsi payer les frais quotidiens et obligatoires. Que ce soit, pour assurer la scolarité des enfants, la nourriture journalière, le carburant du véhicule, le loyer du logement, les charges relatives à l'eau et l'électricité, les assurances, etc...

 

Les articles de première nécessité ne font qu'augmenter, tout comme le prix du carburant qui ne fait que grossir. Il est devenu très difficile pour la plupart des gens de pouvoir prendre des vacances en famille, tant la vie est chère. On leur demande de travailler d'avantage, de faire des heures supplémentaires et de se tuer à la tache. Et tout cela, pour un salaire de misère qui n'augmente que de quelques centimes tous les ans... Il est clair qu'il y a un mépris flagrant de la part de ceux qui nous dirigent !

 

En plus de ces difficultés liées au pouvoir d'achat de la population, il faut considérer également les mauvaises conditions de travail dont sont victime une grande majorité de gens et qui ne justifient pas que l'on ne fasse rien pour une réelle revalorisation conséquente et effective du salaire minimum dans les entreprises. En France, le taux de suicide au travail est l'un des plus élevé en Europe, la cause en est généralement le stress occasionné et la forte pression exerçée sur les travailleurs... Cette véritable souffrance au travail, n'est pas acceptable.

 

Il s'agit également de parler de certains produits toxiques maniés par des employés qui sont soumis dès lors à un danger certain, tout autant que certaines normes d'hygiène et de sécurité qui ne sont pas toujours respectées. L'absence, parfois, de convention collective empêche les travailleurs de défendre légitimement leurs droits et les exposent directement à l'exploitation salariale. En ces conditions déplorables, il ne faut pas s'étonner de l'indignation de certains...

 

Enfin, la précarité est devenue le fléau de notre société. Les femmes en sont les premières victimes : 80 % d'entres elles sont payées au SMIC, 85 % ont le plus souvent des temps partiels, etc... En plus des multiples agressions qu'elles subissent par le harcelement au travail, elles sont le plus souvent sujets à la perte d'emploi ou aux horaires discontinus. Les jeunes, également, sont touchés par leurs statuts précaires d'intérimaires et de travailleurs à temps partiel. Pour remédier à ce "précariat", qu'il est aujourd'hui plus qu'important de revaloriser le SMIC de manière considérable afin que l'on puisse enfin vivre et non "survivre" !

 

Que propose le Front de Gauche ?

 

Augmenter le SMIC à 1 700 euros brut par mois pour 35h de travail hebdomadaire (1 700 euros net pendant la législature). Cette mesure a été évaluée par l'ensemble des syndicats et permet, d'une part, de redonner du pouvoir d'achat aux français et d'autre part de permettre aux petites et moyennes entreprises de retrouver un nouveau souffle, puisqu'en revalorisant le SMIC, l'activité est relancée par la consommation. Bien entendu, il ne s'agit pas de retomber dans les travers du productivisme absurde où l'on produit n'importe quoi et n'importe comment, mais au contraire appliquer de manière concrète une Plannification Ecologique favorisant une consommation responsable et intelligente.

 

Cette hausse du SMIC (touchant environ 1 salarié sur 10) fera naturellement revaloriser l'ensemble des salaires dans les entreprises, dont l'échelle sera fixée de 1 à 20 et qui aura un plafond maximum de 30 000 euros par mois afin d'instaurer un cercle vertueux dans l'entreprise. Nous considérons en effet, que l'accumulation de la richesse doit avoir une limite... Il est par ailleurs, proposé de créer un Pôle Financier Public, afin de financer les crédits des entreprises qui le souhaitent, à taux très faible pour les aider à se construire et à évoluer sainement... Augmenter le SMIC à 1700 euros est ainsi une mesure raisonnable et parfaitement réalisable. C'est enfin, la seule alternative pour relancer l'activité en notre pays et y favoriser la croissance industrielle, contrairement aux autres politiques prônant l'abjecte austérité !

 

Cyprien J.

 

 

Dessin "le pouvoir d'achat" par Lardon : http://lardon.wordpress.com